Tomber enceinte : Mode d’emploi

Tomber enceinte : Mode d’emploi

La grossesse est un événement capital, que cela soit pour le premier-né ou le septième. La santé et l’éducation d’un nouveau-né dépend beaucoup de la préparation de la mère, sur la façon dont elle traite cette question délicate. On peut prendre conseils ou apprendre en lisant des articles, mais c’est l’expérience qui prime. La première étape pour tomber enceinte est de comprendre l’anatomie féminine et comment tout cela fonctionne pendant les différentes phases de la grossesse.

 

Comment tomber facilement enceinte ?

 

L’ovulation qui est une des phases du cycle menstruel, quand l’ovule est libéré par les ovaires, dépend de l’interaction des glandes et des hormones. Cela peut être une des raisons pour lesquelles certaines femmes ne peuvent pas concevoir. La glande qui affecte l’ovulation est l’hypothalamus, en utilisant ses hormones pour la communication avec la glande pituitaire, glande maîtresse du système endocrinien.

À son tour, l’hypophyse produit l’hormone lutéinique (LH) et FSH. Un haut niveau de LH provoque l’ovulation dans les deux jours. Le cycle se poursuit avec la maturation du follicule qui libérera l’ovule dans la cavité péritonéale, puis dans la trompe de Fallope, et de là vers l’utérus. Si l’ovule ne rencontre pas de spermatozoïdes dans les 24 heures, il meurt. Si l’ovule rencontre un spermatozoïde dans son périple le long des trompes de Fallope, alors la conception aura lieu.

L’ovulation a lieu deux semaines avant le début de la période menstruelle, une fois tous les mois jusqu’à la ménopause. A ce moment là, certains signes se produisent : douleur généralisée ou localisée, légère fièvre, la glaire cervicale devient glissante et lisse…

Parfois, l’ovulation peut se produire avec un retard qui peut aller jusqu’à plus de 30 jours. Alors chez les femmes qui suivent les méthodes naturelles de planification familiale, ces petits signes et / ou changements dans le corps peuvent signifier un début de grossesse. Au lieu de jouer aux devinettes, la fécondation doit être confirmée avec les tests de grossesse disponibles en pharmacie ou par le biais d’analyses de sang ou une échographie de grossesse. Attendez quand même 3 ou 4 semaines de retard pour effectuer ces tests.

Une fois sûre, il est conseillé de prendre des précautions pour éviter une fausse couche ou des saignements. La maternité est quelque chose que la nature à créé pour que nous en profitons, et nous nous devons de tout faire pour que cela se déroule du mieux possible.

Tomber enceinte : les meilleures positions

On entend souvent beaucoup parler de femmes ayant réussi facilement à concevoir,  voire même dès le premier essai. Mais, dans l’ensemble, les femmes ont souvent besoin d’un effort de concentration pour tomber enceinte.

Un facteur important est de connaitre sa période d’ovulation, ce qui permettra de maximiser les chances de tomber enceinte. Mais la position prise pendant les relations sexuelles peut aussi avoir une incidence sur les chances de tomber enceinte. Voyons ensemble les meilleurs positions pour tomber enceinte :

  • La position du missionnaire avec les hanches soulevées

Elle est considérée comme idéale pour la conception. La pénétration du pénis est plus profonde et cela permet au  sperme de se trouver au plus près du col de l’utérus. Soulever les hanches et les élever pendant et après les rapports sexuels aide aussi à garder le sperme en place pendant une plus longue durée et, ainsi, augmente les chances de conception car dans ce cas  le col est exposé à une quantité maximale de sperme.

  • Levrette ou par l’arrière et côte-à-côte

La position où la femme est pénétrée par derrière contribue également à déposer la semence au plus proche du col de l’utérus et est de ce fait, une excellente position. La position côte-à-côte est aussi idéale pour améliorer l’exposition du col de l’utérus au sperme.

  • Le Grand O

La femme qui atteint l’orgasme pendant les rapports sexuels voit ses chances de tomber enceinte augmentées, quelle que soit la position prise. La raison à cela est le fait que pendant l’orgasme, l’utérus se contracte et les spasmes aident les spermatozoïdes, en les poussant un peu plus loin le long du vagin et du col de l’utérus.

Aussi lorgasme provoque un influx de sang vers l’utérus, rendant meilleure la capacité de l’utérus à concevoir. La recherche a montré que l’orgasme peut être bon pour le fœtus car l’approvisionnement en sang oxygéné vers l’enfant à naître est ainsi augmenté.

Tomber enceinte : quel est le meilleur moment ?

 

Les moments propices pour tomber enceinte

 

Y a t-il des jours meilleurs pour tomber enceinte? Quel est le meilleur moment pour tomber enceinte pendant le cycle de reproduction ? Les meilleurs jours pour tomber enceinte sont généralement le moment où l’ovulation se produit. Afin de mieux comprendre quel est le meilleur moment pour tomber enceinte, voici quelques conseils :

  1. Apprenez à connaître votre période la plus fertile

En général, l’ovulation survient environ 14 jours avant le début de votre prochain cycle menstruel. Cela signifie que si votre cycle menstruel est de 28 jours, votre 14ème jour sera le début de vos jours les plus fertiles (le 1er jour est le premier jour de vos dernières règles). Si votre cycle est de 30 jours, le 16ème jour pourrait être le moment d’y aller.

  1. Suivi de votre température basale du corps

Un thermomètre électronique peut être acheté et utilisé pour tracer la légère élévation des températures de votre corps au réveil chaque jour, afin de distinguer le signal du meilleur moment pour tomber enceinte. L’augmentation de la température basale ne peut être que d’un ou deux dixièmes de degré, mais un thermomètre électronique peut détecter ce genre de changement de températures mineures.

  1. Surveillez votre glaire vaginale

L’ovulation provoque un changement dans l’apparence et la consistance de la glaire du col de l’utérus. En vérifiant chaque jour, vous serez en mesure de voir la décharge blanche vaginale qui indique l’ovulation et qui correspond aux meilleurs jours pour tomber enceinte.

  1. Achetez des livres, apprenez

Cultivez vous, apprenez autant que possible sur la fertilité, comment tomber enceinte, la grossesse et comment avoir un bébé en bonne santé. Internet regorge de Blogs et de sites sur ces sujets. Faites un tour par exemple pour vous informer.

  1. Utiliser une trousse de prédiction de l’ovulation.

Ces kits peu coûteux prédisent l’ovulation à l’avance et vous permettent de connaître sans aucun doute le meilleur moment pour tomber enceinte. Ce test s’est avéré très précis dans la détection de l’augmentation de l’hormone lutéinique qui se produit habituellement chez les femmes de 24 à 48 heures avant l’ovulation.

Prendre la décision de tomber enceinte et avoir un enfant peut être une expérience passionnante et motivante. Bien que ce voyage est souvent imprévisible, les choix que vous faites dès maintenant peuvent certainement affecter votre santé et celle de votre bébé. Au mieux votre santé quand vous tomberez enceinte sera, au mieux votre bébé se portera. Mangez équilibré, arrêtez de fumer, et pratiquez une activité physique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + dix-neuf =